Paris Air Forum 2017 – Jul.17

Paris Air Forum 2017 – Jul.17

Comme chaque année, la Maison de la Chimie se transforme en hub aéronautique lorsque l’établissement accueille le Paris Air Forum. Une dizaine de membres d’ORAJe étaient présents au rendez-vous, prêts pour cette journée à l’emploi du temps bien chargé!

Le Paris Air Forum s’organise entre débats, conférences, key notes et rencontres au village de l’innovation. Un programme à l’allure soutenue pour un rendez-vous incontournable des personnalités qui font l’actualité, grands décideurs et experts des secteurs aéronautique, défense et spatial. L’objectif:«décrypter les enjeux du présent et les défis de l’avenir pour mieux aborder les défis de demain». Les grands thèmes abordés furent l’aérospatiale 4.0, les enjeux sécurité-sûreté et les nouvelles façons de voyager.

Bon nombre de conférences ont évoqué le sujet de la digitalisation et de la réduction des coûts, preuve, s’il en fallait une, que le sujet de l’USAIRE Student Awards 2017 est en phase avec son temps. ORAJe a particulièrement apprécié le débat entre Tom Enders (CEO Airbus) et Eric Schmidt (CEO d’Alphabet, Google). Ces deux dirigeants se sont projetés sur le long terme, évoquant par exemple les vols autonomes. Leurs échanges ont mis en exergue les différences culturelles entre Amérique et Europe : là où Google porte les efforts sur le développement des technologies pour la voiture autonome ; Airbus a pour principal challenge de faire évoluer l’organisation et les mentalités pour démocratiser la digitalisation qui occupe déjà le cœur de son métier.

L’introduction de la numérisation et du big data dans les processus aéronautiques civiles, militaires et spatiaux ont été repris dans plusieurs conférences. La recherche d’un nouvel équilibre porté par l’innovation semble être le principal challenge de demain ; nous avons retrouvé cette problématique en particulier durant la conférence animée par Patrice Caine (CEO Thalès) concernant le rôle de la digitalisation dans le rapatriement d’usines en Europe.

Les différentes conférences centrées sur l’aéronautique civile commerciale étaient résolument tournées vers l’avenir que ce soit pour la prévision des futurs gros porteurs (E. Schulz/R. Tinseth), l’évolution du low-cost (R. Tinseth/N. Stubler/J. Varadi), ou le nouvel avion middle of the market (O. Andriès/C. McCormick/R. Tinseth/P. Vellay).    En parallèle, les conférences liées aux secteurs de la défense et du spatial se projetaient sur un futur plus proche, que ce soit pour répondre à la question « La souveraineté peut-elle se passer d’une industrie forte ? » (A. Bouvier/L. Collet-Billon/H. Guillou) ou « Ariane 6 aura-t-elle une chance en 2020 ? » (A. Charmeau/G. Fioraso/S. Israël).

En parallèle des conférences, les membres d’ORAJe ont profité de l’occasion pour préparer l’organisation de futurs événements et nouer de nouveaux partenariats.